17 mars 2020
Locationappartement.info » Divers » Investissement dans les parkings, une bonne affaire ?

Investissement dans les parkings, une bonne affaire ?

Investir dans un parking peut se révéler être une bonne résolution à cause des nombreux avantages que cela présente. Ce sont de faibles contraintes locatives, des rendements intéressants, des montants d'impôts faibles, des charges réduites etc. que vous aurez. Ces avantages procurent un aspect rentable à l'investissement dans les parkings. Mais que savoir exactement sur cet investissement ? Zoom sur les contours de l'investissement dans les parkings.

Que savoir sur l'investissement dans le parking ?

L'investissement dans le parking semble simple au départ. Dans les villes moyennes, il est possible d'investir dans une place de parking à partir de 6 000 euros. Dans les métropoles, l'investissement de départ est plus élevé aux endroits où le stationnement public disponible pour tous est rare. On pense direct aux grandes villes telles que Lyon, Rennes, Paris, Toulouse etc. Il faut compter pour ces endroits entre 15 000 euros et 50 000 euros, avec en plus 15 à 25 % pour un garage ou un box. Pour info, la différence entre un parking et un box ou garage est que le parking est un emplacement simple délimité par des marques au sol tandis que le box ou le garage est fermé par trois cloisons et une porte. Notons que L'investissement parking représente environ 10 000 transactions par an sur ces dix dernières années rien qu'en Île de France. On remarque en plus de cela une hausse des prix de vente des parkings depuis 2016 (plus de 50 %). Cette hausse a directement entraîné une progression de loyers des parkings.

L’investissement dans le parking est il une bonne affaire ?

Comme mentionné plus haut, investir dans le parking est plutôt simple car les conditions de location d'un parking s'avèrent être plus souples que pour un logement. Il est moins contraignant d'investir dans un parking que dans un logement et il est plus facile de le gérer seul. La rentabilité d'un parking mis en location s'élève à environ 6 % et avoisine même les 10 % dans les villes moyennes. Dans les grandes villes, la rentabilité varie entre 4,5 et 5 %.

Un investissement dans les parkings de villes moyennes est tout à fait rentable et vous générera des revenus complémentaires appréciables. L'investissement dans les parkings de grandes villes peut être envisagé sous forme d'achat qui vous générera une plus value à la revente sur dix ou vingt ans. La bonne affaire direz-vous alors !

Il est à noter en plus que :

  • Le bail de location de parking peut être conclu à l'oral (mais l'écrit est toujours recommandé)
  • La loi n'oblige pas le propriétaire à fixer une durée pour le contrat de location
  • L'une et l'autre des parties d'un contrat de location de parking peut rompre ce dernier à tout moment
  • Le propriétaire du parking peut fixer le montant du loyer à sa guise
  • Si les revenus issus de la location de parking sont inférieurs à 15 000 euros par an, le propriétaire bénéficie d'un abattement de 30 % sur le montant de son impôt foncier
  • Les coûts de travaux et d'entretien d'un parking sont limités

Tous ces avantages font de l'investissement dans le parking une affaire intéressante. Mais l'investissement dans le parking n'échappe pas toutefois à certaines contraintes.

Quelles sont les contraintes de l'investissement parking ?

Les contraintes de l'investissement parking ne sont pas négligeables. Sachez que les frais de notaire ne sont pas favorables aux petits investissements. Ces frais comprennent une partie fixe de 1 800 euros en plus d'une autre proportionnelle au prix d'achat, et sont pratiquement élevés par rapport à la surface acquise. Les frais de notaire peuvent rapidement grimper à 20 % du montant d'acquisition. À la revente, la plus value réalisée est imposée de 19 % et les prélèvements sociaux s'élèvent à 15,5 %. Il est donc important d'en prendre compte lors du calcul de la rentabilité de votre futur investissement parking.

Notez également que si vous prévoyez acheter une place de parking ou un box dans une copropriété, vous aurez des charges à supporter. Ces charges peuvent varier entre 70 et 300 euros par an.

Des doutes pointent également sur l'investissement dans le parking à cause des politiques de réduction de pollution thermique engagées par certaines villes. En effet certaines métropoles veulent interdire la circulation de véhicules thermiques. La métropole du Grand Paris par exemple vise l'interdiction à l'horizon 2030 des véhicules thermiques, carburants et âges confondus.

Il peut être préférable d'opter pour un investissement dans plusieurs parkings bon marché plutôt que dans un seul pour une revente à l'unité. Cette solution limite les risques d'impayés.