17 mars 2020
Locationappartement.info » Immobilier » Comment cacher un vis-à-vis en hauteur ?

Comment cacher un vis-à-vis en hauteur ?

Ce n’est pas très intéressant lorsque vos voisins ont une vue sur votre jardin ou votre balcon. L’intimité est vite absente lorsque ces derniers depuis leur maison voient tout ce qui se passe chez vous. Des idées de décoration ou de bricolage peuvent cependant remédier à cela. Comment procéder pour cacher un vis-à-vis en hauteur ? Découvrez dans cet article quelques astuces pouvant vous aider.

Cacher un vis-à-vis en hauteur : pourquoi pas végétaliser ?

Dans la recherche d’idées pour cacher un vis-à-vis, planter est une des solutions qu’on utilise le plus souvent. En effet, cette option en dehors du fait d’être la plus simple, est également esthétique. De plus, elle peut s’adapter à plusieurs cas de figure. Dans un jardin par exemple, vous pouvez envisager la possibilité de créer une haie ou simplement de planter des arbres.

Dans le cas où il s’agirait de votre terrasse, ou encore du balcon, vous pouvez cumuler les pots et les jardinières. Elles peuvent être sur pieds ou accrochées de sorte à former un brise-vue végétal zen et pratique. Pour former un brise-vue nature, placez à la verticale des chaumes de bambous et maintenez-les par du fil de fer. Les branches souples du noisetier ou du saule pleureur peuvent aussi faire l’affaire. Pour cela, tressez avec ces branches des plessis et donnez-leur toutes les formes que vous souhaitez afin de créer vos zones intimistes.

Si vous n’avez rien contre une maison remplie de végétaux alors laissez-vous aller aux plantations multiples. Grâce à leur feuillage dense ou volubile, ces végétaux créeront autour de vous un beau cocon de verdure. Les plantes grimpantes peuvent également vous aider à cacher un vis-à-vis. Ainsi, vous avez à votre disposition une multitude d’arbres et d’arbustes que vous pourrez utiliser pour l’esthétique de votre maison.

Par ailleurs, vous pouvez confectionner un aménagement efficace en fonction du vis-à-vis et de la période :

  • cacher un vis-à-vis toute l’année : 100 % d’arbustes à feuillage persistant
  • cacher un vis-à-vis uniquement l’été : 2/3 d’arbustes persistants et 1/3 de caducs
  • cacher un vis-à-vis non gênant : 1/3 d’arbustes persistants et 2/3 de caducs.

Veillez à tenir compte de la configuration de la zone à protéger.

Cacher un vis-à-vis : des voiles d’ombrage et des paravents

Objets de décoration, les voiles d’ombrage sont assez tendance. Ils permettent de moduler l’espace en créant des zones d’ombrage et d’intimité. En plaçant ces voiles face au vis-à-vis, vous retrouverez votre intimité.

Outre les voiles, vous pouvez opter pour des paravents. Faciles à déplacer, ils constituent aussi une solution pour vous aider à protéger votre zone d’un vis-à-vis gênant. En matériaux naturels, en toile ou en fer forgé, vous trouverez assurément un qui soit à votre goût.

Une palissade pour cacher un vis-à-vis

Pour bon nombre de personnes, une palissade constitue l’ultime solution pour cacher un vis-à-vis. Efficaces et aussi rapides à installer à l’instar des claustras, elles encombrent peu et n’occupent pas trop de place dans le jardin. Toutefois, d’un point de vue intégration paysagère, elles ne sont pas vraiment fameuses.

Des éléments de décoration pour cacher un vis-à-vis

Pour cacher un vis-à-vis, vous pouvez également opter pour des objets de décorations. Pensez aux murs décoratifs ou aux structures légères pour plantes grimpantes par exemple. Vous avez aussi le choix entre un abri de jardin ou des toiles rétractables.