6 décembre 2019
Locationappartement.info » Immobilier » La française SCPI : comment définir une SCPI en 2018 ?

La française SCPI : comment définir une SCPI en 2018 ?

La française SCPI est très populaire aujourd’hui dans le milieu de la finance, à cause des rendements impressionnants qu’elle a fourni. En effet, les sociétés civiles de placement immobilier français se sont avérées très efficaces et c’est ce qui leur a valu la réputation qu’elles ont aujourd’hui. Ainsi, beaucoup d’investisseurs particuliers ont décidé d’opter pour l’investissement en SCPI.

Une SCPI, c’est quoi ?

D’abord, une société civile de placement immobilier (SCPI) est une structure ou organisme qui vise à obtenir un patrimoine immobilier professionnel. La société se donne pour objectif d’acquérir ce patrimoine afin de pouvoir le gérer et d’en tirer des bénéfices. La force d’une SCPI est sa gestion mais aussi ses investisseurs.

Le rôle premier d’une telle société est la collecte de sommes d’argent qui permettent la construction du patrimoine immobilier professionnel qui pourrait lui servir, afin de les exploiter.

Le choix de ces biens immobiliers se fait selon une stratégie qui est propre à la société civile de placement immobilier. Généralement, ces biens sont diversifiés dans un seul et même pays, et parfois même à l’international. Cette diversification va pouvoir assurer une certaine régularité et garantir le rendement performant de la société civile de placement immobilier.

Ainsi, la SCPI va pousser ses investisseurs à investir dans ces différents biens immobiliers, et d’une façon assez astucieuse, afin qu’ils puissent en bénéficier au maximum.

La société se charge ensuite de toute la gestion de rentrée et de sortie d’argent qui viennent de ces placements immobiliers. C’est à elle donc de redonner l’argent des loyers aux investisseurs.

Quelles sont les différentes sociétés civiles de placement immobilier ?

En France, une société civile de placement immobilier est obligée par la loi de choisir sa forme directement après sa fondation. Elle a le choix d’être :

  • une société civile de placement immobilier à capital fixe : ceci veut dire que le capital de la société doit être déclaré et doit impérativement rester constant, quel que soit les garanties et le nombre d’investisseurs qu’il peut y avoir ;
  • une société de placement immobilier à capital variable : ce type de SCPI peut en revanche avoir un capital qui change. Cela leur permet notamment de racheter les parts d’un investisseur qui s’est retiré.

De quelles manières peut-on investir dans une société civile de placement immobilier ?

D’abord, nous avons l’investissement en part pleine. Il s’agit du type d’investissement qui se fait par défaut, c’est-à-dire que c’est ce que l’on entend lorsqu’on parle d’investissement en SCPI, tout court. Dans ce cas là, l’investisseur achète le bien immobilier et jouit de tous les droits le concernant.

Le second type d’investissement est l’investissement par démembrement temporaire.