11 janvier 2020
Locationappartement.info » Mon appartement » Comment louer appartement malgré un statut difficile ?

Comment louer appartement malgré un statut difficile ?

Certes, cet appartement situé au dernier étage d’un immeuble cossu avec une terrasse comble toutes vos attentes, mais le loyer ne correspond pas à votre profil. Il est donc inutile de perdre du temps avec ces annonces. Vous devez identifier vos besoins, cela vous permet d’orienter rapidement les recherches.

Orientez dès le début votre recherche

Appartement avec statut difficile

  • Choisissez la superficie la plus adaptée.
  • Calculez le loyer que vous pouvez payer avec les charges.
  • Déterminez le périmètre le plus appréciable par rapport à vos activités, votre famille, votre famille.
  • Le nombre de pièces a aussi une réelle importance.
  • Avez-vous besoin d’un atelier, d’un grand garage ou d’un bureau ?

Les internautes se lancent trop rapidement dans cette recherche puisqu’ils sont euphoriques à l’idée de déménager. Ils perdent en réalité un temps précieux puisqu’ils ne connaissent pas leurs besoins. Ces derniers sont affinés au fil des investigations, mais si vous avez déjà un listing avec ce que vous souhaitez et ce que vous ne voulez pas, vous serez beaucoup plus précis avec les moteurs de recherche. Ils vous transmettront uniquement les biens immobiliers qui vous correspondent.

C’est également la période idéale pour construire votre dossier, car plusieurs documents sont nécessaires.

  • Vos fiches de paie ainsi que celles de votre conjoint, votre colocataire…
  • Un RIB pour le paiement des loyers.
  • Des photocopies de votre carte d’identité et un justificatif de domicile.
  • Si vous étiez locataire, vous devrez fournir les trois dernières quittances de loyer.
  • Les coordonnées de la ou les personnes qui seront votre caution solidaire.

Avec ce dossier en poche, vous pouvez désormais contacter les agences immobilières et les particuliers afin d’obtenir des visites.

Le garant est-il forcément nécessaire ?

Appartement centre statut difficileVous avez tous les documents nécessaires, votre CDI est validé depuis quelques années, mais malgré cette situation relativement stable, vous ne réussissez pas obtenir une location. Cela est causé par l’absence de la caution solidaire. C’est une sécurité supplémentaire pour les propriétaires qui savent ainsi que vous pourrez éventuellement payer votre loyer si vous rencontrez des difficultés.

Il existe néanmoins des solutions surtout si vous avez des revenus conséquents. Certains particuliers acceptent que vous puissiez payer plusieurs mois d’avance. Vous obtenez ainsi une quittance pour cette période et c’est aussi un gage de sécurité pour le propriétaire. Même si cela n’est pas fréquent, certains locataires adoptent cette pratique lorsqu’ils n’ont pas une autre solution. Il existe également différentes associations comme Solibail.

Elle vous propose un garant, mais cette technique est seulement réservée aux foyers dont les revenus sont les plus modestes.

Le fonctionnement est assez simple, vous payez votre loyer à l’association et elle s’occupe de le reverser aux propriétaires. Un fonds d’action sociale du travail temporaire est aussi disponible sur Internet. Ce site vous propose des bailleurs qui acceptent des locations sans garant.

Vous économisez également tous les frais d’agence et vous ne perdez plus de temps à construire des dossiers qui entraînent une réponse négative à cause de l’absence de cette garantie solidaire. Il y a un seul inconvénient, les logements ne sont pas forcément les mieux placés et les plus intéressants.