19 mars 2020
Locationappartement.info » Immobilier » Location saisonnière : comment réussir son investissement ?

Location saisonnière : comment réussir son investissement ?

Il n’est plus un secret pour personne que l’immobilier est un secteur dans lequel on peut faire fortune. Ainsi beaucoup de personnes se lancent dans la location conventionnelle comme la location saisonnière. Cette dernière peut être très rentable si certains critères sont respectés. Vous envisagez vous lancer dans l’investissement locatif saisonnier. Mais vous manquez d’informations. Cet article est pour vous. Pourquoi investir dans la location saisonnière ? Que faut-il faire pour réussir son investissement dans la location saisonnière ? On vous dit tout ici.

Pourquoi investir dans la location saisonnière ?

L’investissement locatif saisonnier offre plus de chances de rentabilité que l’investissement locatif conventionnel. En effet, ce type d’investissement présente un double intérêt. Premièrement les revenus issus de la location saisonnière sont plus considérables que la location conventionnelle. Deuxièmement, ces mêmes revenus vous donnent la possibilité d’achever votre investissement. Vous deviendrez ainsi propriétaire tout en tirant du profit de la location saisonnière.

En dehors de ce double avantage, la location saisonnière présente très peu de risques d’impayés ou même pas du tout. Avant l’intégration dans les lieux, les locataires pour la plupart payent à l’avance.

Aussi la location saisonnière est une activité qui est peu réglementée. Cela offre un peu plus de liberté d’agir sans trop se surprendre à enfreindre les lois. Mieux la location saisonnière offre beaucoup d’avantages fiscaux.

Quelle rentabilité peut-on espérer de l’investissement locatif saisonnier ?

La location saisonnière est une activité très lucrative. En y faisant des investissements, cela peut vous rapporter le double de la rentabilité d’une location conventionnelle selon que la zone est bien située. Une ville comme Paris présente un gros potentiel locatif et garantit une forte rentabilité. En moyenne, le loyer d’une maison située dans une zone touristique peut atteindre les 1 000 euros la semaine.

Toutefois pour espérer tirer de gros bénéfices de la location saisonnière, il ne faut pas seulement se limiter à trouver un bon emplacement. Il y a encore d’autres facteurs que nous aborderons dans la suite de l’article dont il faut tenir compte.

Location saisonnière : comment réussir son investissement ?

Avant de commencer à investir vos ressources dans la location saisonnière, vous devez analyser le potentiel du bien immobilier objet de location. Cela passe par la prise en considération de l’emplacement du bien, de l’attraction que présente la zone où il est situé et la durée de location (courte ou longue)

  • Le type de bien dans lequel investir et son emplacement

C’est l’élément principal qui détermine la rentabilité de vos investissements en location saisonnière. La qualité du bien à louer qui fait corps immédiatement à son emplacement. Ces deux éléments influent sur la valeur locative du bien. En fonction de ces deux éléments, le montant du loyer à exiger des locataires peut être important ou faible. Par exemple, le montant de la location d’une villa nouvellement construite à Paris sera forcément plus élevé qu’un petit studio situé dans cette même ville. Certainement vous vous demandez dans quel bien investir exactement entre un appartement ou une maison. On vous présente les avantages liés à ces deux types de bien.

Les appartements sont situés en centre-ville ou non loin de la ville. Ce qui implique que la durée de leur location sera moins longue, seulement quelques semaines. Les appartements sont facilement louables à cause du montant moins élevé du loyer surtout s’ils sont bien situés.

Les maisons par contre sont situées dans les périphéries. L’idéal est d’investir dans une maison située au bord de mer, à la campagne ou sur les montagnes. Cela vous donnera un avantage financier car la durée de location est très souvent longue et le loyer élevé. C’est aussi une occasion pour vous de posséder à long terme une maison de vacances.

À noter que pour augmenter vos chances à vite trouver des locataires, le bien à mettre en location doit être meublé et situé près des commerces et du transport en commun. Qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, le bien doit être proche des lieux de centres d’intérêt.

  • Le montant du loyer à définir

Le prix de la location dépend du niveau de confort qui est offert dans l’appartement ou la maison. Le loyer d’une maison équipée de piscine ou jardin sera par exemple très élevé qu’une simple maison. Il en est de même pour un appartement qui dispose d’un balcon offrant une vue sur mer. Bien évidemment l’emplacement du bien compte énormément. À cela s’ajoute la période où la demande de location est effectuée. En période de vacance où la demande est souvent forte, le prix du loyer grimpe par rapport à une période ordinaire.