Connect with us

Hey ! une recherche ?

Immobilier

Comment se déroule la revente de part en SCPI ?

Conserver vos parts en SCPI pendant une période moyenne de 08 à 10 ans vous permet de faire plus de profit. Toutefois, il est possible de les vendre à tout moment. Cependant, ce processus est complexe et il est généralement basé sur le statut juridique de votre entreprise. Il s’agira dans cet article d’exposer les processus de vente de parts SCPI.

La revente d’une SCPI à capital fixe

Il existe plusieurs possibilités de vente lorsque vos SCPI sont à capital fixe. Pour suivre la procédure normale, vous devez d’abord envoyer une requête de vente à la société de gestions qui tient vos parts. Vous renseignerez ensuite dans ce formulaire, la quantité de parts et le prix de vente désiré. Après réception de votre offre, la société de gestion évalue les offres d’achat et celui des ventes. En ce qui concerne le dernier paramètre, il faut noter que les échéances sont périodiques. En effet, sur le marché des SCPI, les offres de vente sont soumises hebdomadairement, mensuellement ou encore trimestriellement.

En se basant sur chaque échéance, l’entreprise de gestion de parts fixe ensuite le prix exact de la vente. Ce coût est communément appelé « prix d’exécution ». Ce procédé permet en partie aux sociétés d’assouvir un bon nombre d’ordres dans un intervalle de temps réduit. Enfin, les frais de l’ensemble de la revente part scpi sont soumis à une imposition des droits d’enregistrement qui s’élèvent à 5 %. L’acheteur quant à lui prend en charge les frais de cession.

Par contre, lorsque votre désir de revente part scpi est immédiat et pressé, vous pouvez aller trouver par vous-même un acheteur. Ce type de transaction communément appelé marché de gré à gré permet au vendeur de léguer ses parts sans toutefois faire appel à une société de gestion. Elle permet également au vendeur de ne pas débourser pour les frais de sortie. Ainsi, ce dernier n’aura qu’à payer les frais de mutation.

La revente d’une SCPI à capital variable

La vente des parts de SCPI à capital variable est plus simple que celle d’un capital fixe. En effet, pour mettre sur le marché ses parts, le détenteur doit juste établir et envoyer une demande de remboursement à sa société de gestion. Ceci peut être interprété également comme un retrait de fond. Dans ce cas de figure, les sociétés de gestion disposent de plusieurs approches pour satisfaire leurs clients. D’abord, lorsqu’il existe un nouveau souscripteur ayant une demande d’un montant égal à votre prix de vente, vos parts lui sont attribuées.

Cependant, lorsque cette éventualité est écartée, la société peut vous demander de garder une certaine patience le temps de trouver une solution. Lorsqu’elle ne trouve pas un débouché pour vos parts, l’entreprise sera forcée de puiser dans ces réserves de liquidité.

Toutefois, ces cas de figure sont rares à cause des demandes en permanence de la part des nouveaux souscripteurs sur le marché. En outre, noter que pour les parts de SCPI à capital variable, le prix final de vente est défini par la société de gestion. Celle-ci communique à l’avance ce prix au vendeur dès la réception de sa demande de retrait.

Les avantages de l’investissement en SCPI

De nos jours, l’investissement immobilier reste l’investissement favori des Français. C’est un investissement qui peut se révéler rentable sur le court, moyen et long terme, et il peut également se révéler vraiment intéressant pour les plus jeunes investisseurs. Cependant, il faut généralement posséder une situation très stable pour pouvoir se lancer, et les sommes à investir sont conséquentes. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier d’une autre manière, il est possible de passer par les SCPI, comme vous pouvez le voir sur ce site web. Il est possible d’acheter des parts de ces sociétés ayant investi dans l’immobilier avec quelques centaines d’euros seulement.

Cela vous permet également de prendre moins de risques. En effet, si vous avez un pourcentage dans plusieurs biens d’un par immobilier d’une SCPI, vous pouvez avoir l’assurance que si cela se passe mal dans une partie du parc, cela se rééquilibrera avec l’autre partie. Alors que si vous achetez vous-même un bien locatif, il y a toujours des risques avec votre locataire. Vous pouvez également ne pas réussir à le louer pendant quelques mois. Avec une SCPI, vous éviterez forcément ces problèmes, et vous toucherez une somme à la hauteur de ce que vous avez investi.

Vous n’aurez pas non plus d’efforts à fournir dans la gestion administrative ou une trésorerie à tenir. Nul besoin non plus d’entretenir vos locations, car la société s’occupera de tout. Vous recevrez chaque mois un loyer net de charges. Selon les SCPI, vous pourrez facilement espérer un rendement autour de 4 %. Quand vous en aurez assez, il sera également possible de revendre sans difficulté toutes vos parts. Et vous aurez également la possibilité de ne vendre qu’une partie de vos parts, si vous avez besoin d’un capital à un moment donné de votre vie.