Connect with us

Hey ! une recherche ?

Construction

Comment réussir à construire sa maison en bois ?

En tant que l’un des meilleurs matériaux de construction, le bois possède plusieurs propriétés très bénéfiques pour l’homme. En effet, lorsqu’il s’agit de construire une maison en bois, son travail s’avère loin d’être épineux. Vous rêvez d’en réaliser une, mais vous ignorez comment vous lancer. Nous vous aiderons dans cet article à vous booster, et à mettre en pratique votre côté menuisier et artisan charpentier, afin d’aménager votre propre maison.

Quel bois choisir pour construire sa maison ?

Choisir le meilleur matériau de construction en bois est important, non seulement en raison de la façon dont il accroît la valeur de votre maison, mais également en raison de la sécurité globale, de l’économie et de l’attrait esthétique de la construction elle-même. En fait, il existe différents types de bois pour la construction, et chaque type a des propriétés, une flexibilité et des besoins différents. Il est généralement classé en deux catégories : les bois tendres et les bois durs. Voici quelques exemples :

  • Le cèdre : sert d’isolateur thermique ;
  • Le cyprès et séquoia : durables pour la construction d’extérieurs ;
  • Le chêne : résistant à l’humidité ;
  • Le teck : dure et offre une belle couleur ;
  • Le bouleau : adapté au remodelage et l’esthétique de la cuisine.

Les outils nécessaires pour construire sa maison en bois

Réaliser une maison en bois, nécessite une vaste gamme d’outillage, et ce, durant tout le processus. Pour mieux vous y préparez, et réussir votre projet d’auto-construction, il est donc indispensable de se munir de différents outils dédiés à chaque étape (outils de coupe, outils de mesure et traçage, instruments de fixation, etc), avant même de passer en terrain. Nous vous présentons ici, la liste des outils nécessaires, à savoir :

  • Tronçonneuse, scie égoïne, cutter ;
  • Décamètre, niveau à bulle et équerre à combinaison ;
  • Perforateur et agrafeuse ;
  • Pistolet à mastic, pistolet à clous et visseuse électrique ;
  • Marteau de charpentier ;
  • L’étai de montage ;
  • Redresseur de murs.

Comment construire sa maison en bois, étape par étape ?

Construire une maison semble être un processus, qui demande beaucoup de travail et de temps. En effet, celui-ci, requiert une bonne planification et nécessite de la patience. La construction diffère en complexité d’un cas à l’autre, mais, en général, les phases principales sont les mêmes. Pour une image globale, nous avons fait une synthèse de la façon de construire une maison en bois, étape par étape, en mettant l’accent sur les principales phases de ce processus. Nous partons du principe que vous avez choisi le bon emplacement, vous devriez garder à l’esprit que vous aurez besoin de moyens d’accès, pendant la construction, pour transporter les matériaux, et surtout plus tard, lorsque vous emménagez dans votre nouvelle maison. Passant maintenant, à la première étape, la fondation est différente des autres types de construction. Selon la taille de la maison et du terrain, elles peuvent différer dans leur conception et dans leur structure. Quand les fondations sont posées, installez aussi les conduits d’eau, de gaz et d’électricité. Par la suite, vous commencerez l’installation des cadres muraux. Généralement, les maisons en bois peuvent être construites, en utilisant des panneaux muraux préfabriqués, ce qui facilite grandement le processus de construction, et il est possible de construire une maison en rondins de bois traditionnelle, selon vos préférences. Vous pouvez également opter pour des murs de type panneaux sandwichs, dans lesquels les pièces de bois sont installées une à la fois. Ensuite, vient l’étape où vous devriez appliquer un traitement ignifuge, imperméable et anti-insectes pour le bois. Vous devriez également mettre une isolation thermique, à l’aide de laine de verre recouverte d’une membrane anti-condensation, puis de plaques de plâtre ignifugées dans les chambres, et de plaques de plâtre hydrofuges dans la cuisine et la salle de bain. La dernière étape constitue à installer le toit, lequel devra être isolé, en deux couches avec de la laine de verre entre elles, afin de maintenir des températures adéquates à l’intérieur, en fonction de la saison. Vous disposez de choix de tuiles en terme de matériau, telles que celles en terre cuite, métalliques ou à partir des feuilles de bitume. Songez aux évents de faîte, aux systèmes de drainage, aux ventilateurs d’extraction de grenier, aux lucarnes ventilées et à d’autres détails architecturaux, qui peuvent augmenter le confort de votre maison, tout en réduisant les coûts de refroidissement dans les climats chauds.